LE FORUM DE L'IPSALIEN

Tout savoir en temps réel sur la vie ipsalienne ! Bienvenue, Invité !

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lord of War

Aller en bas 
AuteurMessage
Thanos
Happy tree friend
Happy tree friend
avatar

Nombre de messages : 1227
Age : 29
Localisation : RTFM
Maître jedi : Brice/Tigrou/Furio 2k8
Promotion : ...
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Lord of War   Ven 7 Mar - 1:25

Vous vous rappelez ce film avec Nicolas Cage ?
Vous aviez noté qu'il était tiré d'une histoire vraie ?
Et bien l'homme dont la vie a inspiré le film vient d'être arrêté, aujourd'hui, en thaïlande oO

L'article :

Citation :
BANGKOK (AFP) - Le "marchand de mort" russe Viktor Bout, recherché par les Etats-Unis qui l'accusent de vente d'armes à la guérilla colombienne et par plusieurs polices du monde pour avoir violé divers embargos de l'ONU, a été arrêté jeudi à Bangkok.
(Publicité)

Visé par un mandat d'arrêt émis par un tribunal thaïlandais, Viktor Bout a été interpellé dans un hôtel de luxe de la capitale, a annoncé un responsable de la police thaïlandaise, le général Pongpat Chayaphan.

Les télévisions thaïlandaises ont montré des images de M. Bout, un homme de 41 ans, massif et impassible, arborant une moustache blonde et en T-shirt orange, menotté dans un poste de police.

Les autorités américaines ont précisé que le trafiquant était tombé dans un piège patiemment monté depuis des mois par l'agence antidrogue (DEA), en collaboration avec la police thaïlandaise mais aussi leurs homologues de Roumanie, du Danemark et des Antilles néerlandaises.

Des agents de la DEA se sont fait passer pour de hauts responsables de la guérilla colombienne des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie), à laquelle Viktor Bout vendait des armes depuis longtemps. Le trafiquant était venu à Bangkok pour finaliser la transaction.

Le procureur fédéral de New York a annoncé que Washington allait demander l'extradition de M. Bout, inculpé avec l'un de ses associés, Andrew Smulian, de "complot en vue de procurer un soutien matériel à une organisation terroriste", les Farc étant considérés comme tels depuis 1997 par les Etats-Unis.

Selon l'acte d'inculpation, les deux hommes, qui risquent 15 ans de prison, ont accepté de vendre aux faux responsables des Farc une centaine de missiles sol-air et des lance-roquettes, que Viktor Bout s'est proposé de parachuter au-dessus de la Colombie. Le prix de la livraison était fixé à 5 millions de dollars.

"Quand on regarde ce type et la quantité de misère et de chaos qu'il a fomentée à travers le monde, (cette arrestation) est vraiment considérable", a déclaré un responsable de la DEA, qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

Un responsable des forces de l'ordre russe a également annoncé jeudi que Moscou pourrait demander l'extradition de Viktor Bout, visé par de nombreuses enquêtes criminelles en Russie.

Viktor Bout faisait aussi l'objet d'un mandat d'arrêt international diffusé par Interpol au nom de plusieurs services de police du monde, notamment en Belgique, parce qu'il est soupçonné d'avoir violé des embargos de l'ONU contre plusieurs pays.

Il est ainsi accusé d'avoir fourni en armes le chef de guerre du Libéria Charles Taylor, des rebelles congolais, ainsi que les talibans et Al-Qaïda en Afghanistan jusqu'à la veille du 11 septembre.

Diplômé de l'Institut de Langues étrangères de l'Armée soviétique - il parle six langues - ancien officier de l'armée de l'air soviétique né au Tadjikistan, Viktor Bout s'est retrouvé au carrefour de plusieurs activités après la chute de l'URSS : transport aérien en Afrique, ventes d'armes et trafic de diamants.

Il aurait notamment bénéficié de contacts en Ukraine, qui est soupçonnée d'avoir revendu illégalement une partie des importants arsenaux en possession desquels elle s'est retrouvée après l'éclatement de l'URSS.

Plusieurs rapports d'enquête de l'ONU ont présenté Victor Bout comme un pionnier d'une mondialisation mafieuse, d'un trafic sans frontières, se jouant des Etats et de leurs législations. Sa vie a inspiré le personnage joué par l'acteur américain Nicolas Cage dans le film "Lord of War".

Je sais que ça n'a rien à voir avec l'IPSA mais personnellement ce film m'a vraiment marqué, et apprendre que ce mec a été arrêté, ça fait bizarre...

Doit on craindre une suite de l'affaire semblable à ce qu'il se passe dans le film ? Je ne l'espère pas... L'avenir de cet homme nous en dira long sur ce qui se passe dans l'ombre des gouvernements...

_________________
ex-Vice-Prez Dreamage
En d'autres temps, d'autres lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elisa-students.fr/
Pif
Chekroun's fan
Chekroun's fan
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 30
Localisation : Varlope
Maître jedi : Flo 2k8
Promotion : 2011
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Lord of War   Ven 7 Mar - 19:17

ca va faire du contenu pour une suite peut etre...Ca peut etre pas mal comme un " arrete moi si tu peux".

_________________
Mieux vaut un pilote plein qu'un reservoir vide.... moralité faites du planeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude666
Résidu de Poletech
Résidu de Poletech
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 41
Localisation : in the kitchen with bryan
Maître jedi : Presseur de purée
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Lord of War   Sam 12 Avr - 3:28

ah ba encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lord of War   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lord of War
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MY SWEET LORD
» Militaire: Peter John Hill-Norton (amiral, Lord) (1915-2004)
» rochebloine
» Les artistes du Québec grognent
» Climat Mondial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE L'IPSALIEN :: Général :: Le Bistrot-
Sauter vers: